home / cv / humeurs / citations / GLOUP GLOUP / vidéo-divers / liens / forum / private / contact


> LEXIQUE

Toute discipline possède son propre jargon. La chasse sous-marine, la plongée en générale, n'échappe pas à cette règle. Pour ne pas être largué, vous trouverez ici quelques mots clés, avec une explication aussi claire que possible. (du moins je l'espère)  Le canard Ce mouvement est préparatoire à l'immersion du plongeur. Il est l'enchaînement de 3 phases: après une dernière inspiration, en s'aidant des bras, on plie le buste perpendiculairement aux jambes qui restent dans l'eau. on dresse les deux jambes ensemble à la verticale hors de l'eau. Tout le corps se trouve alors en position verticale et s'enfonce sous l'effet de son propre poids. dès que les palmes sont immergées, on palme pour poursuivre sa descente vers le fond.  La manoeuvre de Valsalva La pression exercée par l'eau sur le corps est considérable. Elle augmente de 1 bar tous les 10 mètres. La principale gêne créée par cette augmentation de pression se situe au niveau des oreilles et des sinus. Au fur et à mesure de la descente il faut ré-équilibrer la pression, soit en déglutissant, soit en effectuant la manoeuvre de Valsalva.Cette manoeuvre consiste à se pincer le nez entre le pouce et l'index et à souffler par le nez comme pour se moucher, doucement et progressivement. Ceci a pour effet d'ouvrir les trompes d'eustaches, petits conduits qui mettent en communication l'oreille moyenne et le nez, et de les rendre momentannément perméables, ce qui permet de rétablir l'équilibre de pression de part et d'autre du tympan. Le tympan est une menbrane qui sert de cloison entre l'oreille externe et l'oreille moyenne. L'augmentation de la pression déforme cette membrane, d'où l'apparition des douleurs.La manoeuvre de Valsalva permet d'envoyer de l'air dans l'oreille moyenne, donc d'augmenter sa pression jusqu'à atteindre l'état d'équilibre, état dans lequel le tympan retrouve sa position initiale.



 Pour comprendre un peu mieux ce qui se passe, voici une illustration très schématique du phénomène: En surface, il y a équipression entre l'oreille externe et l'oreille moyenne. Le tympan se trouve dans sa position normale.






Lors de la descente, il y a augmentation de la pression au niveau de l'oreille externe. Le tympan se déforme douloureusement.






On exécute la manoeuvre de Valsalva. Il y a équilibrage des pressions. Le tympan retrouve sa position normale.




La syncope La syncope est une perte de connaissance car il n'y a pas arrêt cardiaque, mais il y a par contre, perte de mouvement respiratoire volontaire. La plupart du temps, la syncope se produit lors de la remontée.Plusieurs facteurs sont associés pour déclencher ce phénomène: l'anoxie de fin d'apnée (le manque d'oxygène) la diminution relative de l'irrigation cérébrale (le fait que le visage soit vers le haut) la sollicitation du sinus carotidien par les mouvement de la tête, cou étiré, la face regardant la surface une hyperventilation excessive l'hypoglycémie La syncope est, je le crois, l'argument le plus fort pour justifier la chasse sous-marine avec au moins un partenaire. En effet, la présence de ce partenaire et sa rapidité d'intervention peuvent éviter la noyade. La syncope n'étant qu'une perte de connaissance, la noyade intervient lors de la reprise des mouvements respiratoires. En l'absence d'un coéquipier, cette reprise s'effectuera avec absorbsion d'eau et sera fatale.


home / cv / humeurs / citations / GLOUP GLOUP / vidéo-divers / liens / forum / private / contact