home / cv / humeurs / citations / GLOUP GLOUP / vidéo-divers / liens / forum / contact


> LES DANGERS DE LA CHASSE SOUS MARINE

LA NOYADE ( tout simplement ! )

Le danger principal est la panique liéé à un " accrochage ".Malheureusement de nombreux accidents se sont déjà produits y compris sur des chasseurs expérimentés.Tout peu se passer très vite : en fin d'apnée le fil de son accroche poisson, de sa bouée ... s'accroche à une roche.Plutôt que de conserver son calme, d'examiner la situation et de décrocher le fil en 2 secondes, la panique va provoquer une tentative de remontée en force pour faire céder le fil.80 cm d'eau peuvent suffir pour se noyer ! Sangle de ceinture : elle n'a pas à trainer le long du corps et si le surplus est enroulé autour de la taille veiller à ce qui ne se dérobe pas pendant les mouvements dans l'eau. Cette longueur suppléméntaire est d'ailleurs à proscrire.Utiliser toujours des centures à attache rapide que l'on peut enlver avec un doigt. Fil de bouée :Sans doute l'élément le plus dangereux. Toujours utiliser un fil flotant ainsi "tendu" vers la surface. Prendre garde si la bouée est reliée au fusil et si la flèche s'enrague "se coince" dans une roche ( on m'a signalé un cas de noyade à cause de cela, le fil de boué s'est enroulé autour de la jambe du chasseur lors de sa remontée ). Les grands trous et les épaves :Eviter de s'y aventurer à l'aveugle, les risques d'accrochage y sont supérieurs, impossibilité parfois de faire demi-tour ..., l'aprenhension peut être intense.



 Quelques règles : Avant la partie de chasse faire l'inventaire sur soi de ce qui peut rester accroché à la roche et en prendre conscience une fois pour toute. Utiliser une bouée ou une planche sur laquelle on peut se reposer en cas de fatigue, de crampe ou de malaise. Etre en bonne forme physique. Prévenir quelqu'un avant de partir. Eviter de flécher une grosse pièce en fin d'apnée, un thon de 100 kg par exemple ... ca tire un petit peu :) et surtout ça sonde(piqué vers le fond). Etre calme et détendu. Après une longue interruption reprendre tout doucement ( profondeur et durée de chasse ). Ne pas oublier que l'eau n'est pas notre élément naturel. Ne pas utiliser d'accroche poissons à la ceinture si de gros carnassiers sont présents dans les environs ( barracudas, requins ... ). Si l'on est coincé et si le moindre doute existe quant à la réussite d'un décrochage : sortir son couteau et trancher le lien.






home / cv / humeurs / citations / GLOUP GLOUP / vidéo-divers / liens / forum / contact